innovation digitale Beacons

7 innovations digitales pour une expérience client en magasin optimisée + un ebook à télécharger

Un petit résumé d’ebook proposé par la société Xilopix, « 7 innovations qui vont transformer l’expérience client en magasin ».

Même si l’e-commerce ne représente que 10% du Chiffre d’Affaires du commerce, il est plus au point que les magasins traditionnels. C’est pourquoi le commerce traditionnel doit innover afin de suivre les nouveaux usages des consommateurs et d’attirer d’avantage de clients. Xilopix vous présente 7 innovations qui permettront transformer et optimiser l’expérience client en magasin physique.

1. Les Beacons – un petit transmetteur qui peut être installé en magasin pour pouvoir envoyer des publicités, coupons de réduction, fiches produits sur les mobiles des consommateurs. Pour que ça fonctionne, les clients doivent au préalable télécharger l’application de votre magasin et accepter à recevoir les notifications sur le téléphone.
innovation digitale Beacons(source : http://www.openxcell.com/world-accepting-beacons-opportunities-challenges-beacon-technology/)

2. Le miroir connecté – c’est un miroir digital qui permet de consulter en temps réel un produit sous tous ses angles, voir les stocks disponibles en magasin ainsi que les essayer virtuellement (vêtements, montres, lunettes). Les clients peuvent également prendre le produit en photo et de l’envoyer sur les réseaux sociaux.
miroir connecté(source : http://www.luxe-magazine.com/0-7173-Actu_E_Luxe_Fin_Novembre_debut_decembre_2014 ) 

3. Le mobilier interactif – c’est le mobilier avec de la surface tactile, qui peut interagir avec des appareils connectés comme mobiles, iPads et autres. Ces mobiliers sont facilement personnalisables : ils peuvent changer de la couleur, s’allumer ou s’étendre lorsqu’une personne s’approche.

mobilier interractif

(source : http://blog.domogy.com/table-tactile-mobilier-interactif-100-made-in-france/ )

4. La recherche visuelle – votre recherche est présentée en forme d’une image et pas en forme d’un texte. Cette technologie est très utile pour le secteur de commerce car notre cerveau traite l’information visuelle 600 000 fois plus vite et généralement les visuelles incitent d’avantage à l’achat qu’un texte.

5. Les objets connectés sont très à la mode depuis quelques années. On en parle beaucoup mais souvent on ne connait pas les vrais avantages et l’utilité de ces objets. Un objet connecté est un objet capable de se connecter à un smartphone, une tablette ou un ordinateur via WiFi ou Bluetooth.
Le potentiel des objects connectés est important car ils restent en contact direct avec les consommateurs tout le temps (un smartwatch est porté par une personne tout au long de la journée). Ils peuvent être utilisés afin de prévenir un client que sa commande est arrivée en magasin, informer les clients des réductions ponctuelles grâce à la géolocalisation, immerger une personne dans une réalité virtuelle afin de présenter l’univers d’une marque ou voir comment agencer un produit dans la pièce / essayer un vêtement.

sony-smartwatch
6. Le « Digital Wallet » est un portefeuille virtuel qui fonctionne avec les technologies NFC (Near Field Communication) et permet un échange des données entre un lecteur et un (des) terminal (aux) mobile (s) adapté (s). Les données du Digital Wallet sont sécurisées par le cryptage :
digital walletDigital Wallet facilite les paiements grâce au stockage des données dans une application mobile adaptée, il contient les données des programmes de fidélité, permet la suivi de dépenses. Il est également utilisé pour le stockage des billets d’avion, de concerts et les titres de transport.
digital wallet 7. La caisse à reconnaissance faciale

C’est un pas vers un futur où les temps de transaction seraient potentiellement réduits de 90% avec une évolution radicale, voir une quasi-suppression du modèle de caisse traditionnel, permettant au consommateur de gagner en temps et en facilité, en choisissant le canal qui lui est le plus commode.
L’équipe Toshiba @NRF Big Show 2015.

La caisse à reconnaissance faciale permet l’identification d’un client déjà enregistré grâce à la caméra placée devant lui en magasin. Toute l’opération prend pas plus de 1,5 secondes ce qui facilite le paiement et réduit le temps d’attente à la caisse.

Conclusion :

Les innovations digitales proposent plusieurs avantages pour les magasins physiques :

  • Meilleur service en magasin
  • Le travail des vendeurs est plus facile
  • Gain de productivité
  • Mieux connaitre le parcours de client

La condition indispensable pour l’utilisation des technologies digitales est la connaissances des habitudes de consommateurs. La présence humaine reste nécessaire pour créer un lien social et de confiance avec les clients qui viendront visiter votre boutique.

Téléchargez le PDF complet sur les 7 innovations digitales par agence Xilopix.

Ebook-Innovations-Retail3

Une réflexion au sujet de « 7 innovations digitales pour une expérience client en magasin optimisée + un ebook à télécharger »

  1. ANDY: Saying that Russia’s GDP is only twice the size of Belgium’s is an indictment, not a cmelpimont. And it really makes no difference how much GDP Russia has if most of it is because of an accidental rise in the price of oil most of the benefits of which are gobbled up by the Kremlin rather than being put into people’s pockets so they can spend them on the Internet. The average wage in Belgium is ten times higher than it is Russia, and the economy is immeasurably better prepared to deal with Internet commerce. Google can make way, way more money in Belgium than it can in Russia, and there’s no risk of Google executives being sent off to Siberia and having their assets confiscated by the Belgians. If you think the Russian market has potential I suggest you speak to a few executives from Royal Dutch Shell; they thought the same thing a few years ago. People have been thinking that about Russia for centuries in fact, and always keep getting disappointed. If you really believed that, you’d be investing in Russia yourself (Yandex, Rambler), wouldn’t you? But you’re not, are you? Nuff said.

Laisser un commentaire